Petit rappel sur Georgescu . Théoricien visionnaire

Publié le par Ledécroissant

"Georgescu-Roegen a été le premier à présenter la décroissance comme une conséquence inévitable des limites imposées par les lois de la nature. Sa critique démontre, d'une part, qu'il n'est pas possible de faire abstraction des ressources naturelles (en les remplaçant par du capital produit par l'homme), d'autre part que le progrès technologique, considéré dans son ensemble, ne comporte pas une réduction de l'impact sur les écosystèmes, mais bien au contraire une augmentation de la consommation absolue des ressources. Les lois de la thermodynamique et en particulier la loi de l'entropie nous enseignent que la décroissance de la production est inévitable en termes physiques. Toutefois, on ne doit pas croire que ceci implique nécessairement une décroissance du produit mondial brut ou encore moins du bonheur des personnes." Voir la suite de l'article de Mauro Bonaïuti, À la conquête des biens relationnels.

 

Source & auteur : L'Encyclopédie de L'Agora - 1998 - 2010

   link

Publié dans Economie

Commenter cet article